Tactiques et techniques du cybercrime – 1er trimestre 2019

Entreprises, prenez garde. Au premier trimestre 2019, les cybercriminels ont continué à lorgner du côté des entreprises dans l'espoir d'un bon retour sur investissement. Au programme : intrusions dans les infrastructures, exfiltration ou rançonnage de données, et mise à profit d'identifiants peu sécurisés en vue d'un espionnage soutenu et ciblé. Entre augmentation constante de chevaux de Troie invasifs, comme Emotet, et recrudescence de ransomwares ciblant les entreprises, les cybercriminels ont redoublé d'efforts contre les entreprises.

Mais, puisque à quelque chose malheur est bon, ces efforts accrus contre les entreprises ont été compensés par une baisse des menaces contre les consommateurs. Les attaques de ransomwares contre les consommateurs ont nettement ralenti et le minage de cryptomonnaie, qui avait atteint son paroxysme chez les consommateurs à cette époque l'année dernière, a presque complètement disparu. Cela a entraîné une chute globale du volume de malwares détectés entre le quatrième trimestre 2018 et le premier trimestre 2019.

 Security
Malwarebytes

Send to Other

Share