Favoriser l’Ingestion de Grandes Quantités de Données pour les Véhicules Automatisés de Demain

La quantité de données nécessaires pour tester et valider les fonctionnalités d’automatisation et d’aide à la conduite ne cesse de croître. Selon une estimation, la distance d’essai nécessaire aux ingénieurs pour homologuer les voitures automatisées destinées au grand public est de 240 millions de kilomètres sur la voie publique.

Or, avec les essais de conduite classiques, il faudrait plus de 25 ans pour atteindre cette distance. De tels délais sont bien entendu inconcevable compte tenu de la quantité de données qu’exige actuellement le développement des systèmes avancés d’aide à la conduite (ADAS). En réalisant ces essais au sein d’une plateforme de simulation dans le cloud avec 100 ordinateurs haute performance (HPC), il est possible de réduire ce délai à environ cinq ans, et avec 10 000 HPC, à seulement deux semaines.

Un fournisseur mondial de logiciels pour l’industrie automobile augmente ses débits montants de 1 000 % en déléguant le traitement et la protection de ses données à Equinix.

 Digital
Equinix

Share content with colleagues by email

Share